tir mitrailleuse 12.7

Mitrailleuse — Wikipédia

La mitrailleuse (plus correctement appelé fusil-mitrailleur) est une arme à feu à fonctionnement automatique, chambrée pour une munition de calibre inférieur à 20 millimètres, les armes similaires de calibre supérieur étant généralement appelées « canons automatiques » ou « mitrailleurs » [1].Elle permet d’offrir une puissance de feu maximale par une capacité au tir en rafales

NSV 12.7 Utes — Wikipédia

La mitrailleuse lourde russe NSV abréviation du nom de ses créateurs, en cyrillique « Никитина-Соколова-Волкова », 12,7 mm Utyos (НСВ, « Утëс ») fut conçue par les ingénieurs Nikitin, Sokolov & Volkov pour remplacer la DShK.Elle est employée comme arme de DCA ou comme mitrailleuse de char.

Munitions & Clips – A.A.S. – AAS-SNIPER 98

Tél. : 06 13 19 32 12 Vous pouvez nous contacter du lundi au vendredi de 9h à 19h. contacter notre service client par email

Garand M1 – A.A.S. – AAS-SNIPER 98

Adaptateur M1A2 pour grenade MK2 Adaptateur pour le lancement de la grenade MK2 avec le LG M7 Pour fusil US 17, 1903, USM1 et Garand. Fabrication originale après guerre, neuf de stock.

Chars Français modernes

Introduction. L’AMX-30 avec ses trente ans de bons et loyaux service était resté un peu à l’écart des nouveau chars de combat des années 80 (la génération de 1978, qui va voir après le Chieftain Britannique, l’Abrams Américain et le Léopard 2 Allemand, tous trois équipé d’un canon de 120 mm lisse moderne et d’un blindage composite invulnérable.

Polikarpov I-16 – Chasseur soviétique | DéfPédia.com

Le Polikarpov I-16 était un avion de chasse soviétique de conception révolutionnaire – c’était le premier avion de combat monoplan avec l’aile basse en porte-à-faux au monde avec un train d’atterrissage rétractable qui a abouti au stade opérationnel.. L’I-16 a été introduit au milieu des années 1930 et a formé l’épine dorsale de l’Armée de l’air soviétique au

56 – La Marine 1949-1953 – ANAC

Etant pupille de la Nation, je suivis l’école des apprentis mécaniciens de la Marine. Les officiers, par leur exemple et leur conduite, nous y apprenaient à aimer notre patrie, la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*